Gringoland – Julien Blanc-Gras

gringoland

Las d’assister passivement à la déconfiture de l’humanité devant sa télé, le jeune narrateur part vérifier qu’un autre monde est possible. Sur les routes de l’Amérique latine et des Etats-Unis, il croise des travellers égarés, des rebelles zapatistes, des stars d’Hollywood, des chamans douteux et se demande s’il existe un ordre caché dans ce chaos.

MON AVIS : Un routard en balade du Mexique à Cuba en passant par les États Unis, contant les particularités des contrées visitées avec humour et réalisme, dénonçant aussi bien les absurdités de notre société occidentale que les réalités du quotidien des mexicains et cubains. Une lecture rigolote et sympathique mais qui ne me laissera pas une souvenir impérissable. Un gros bémol pour les nombreuses fautes d’orthographe et/ou coquilles assez gênantes tout le long de la lecture. Dommage.

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s